Cryolipolyse des genoux

Avant après une cryolipolyse du genou
Avant - Après

Les genoux sont des zones où se stocke la graisse et qu’il est très difficile de faire mincir par un régime ou de l’activité sportive. Ainsi, il n’est pas rare d’avoir des jambes fines avec des genoux portant des petits bourrelets. Pour les éliminer, la cryolipolyse est idéale, car elle cible parfaitement les zones graisseuses à traiter et convient très bien aux parties du corps restreintes telles que le genou.

Une zone hyper-ciblée

Les genoux présentent la plupart du temps des bourrelets sur leur face intérieure. Un « coussinet » graisseux peut aussi se constater juste au-dessus de la rotule. Ces amas de graisse sont généralement le fait d’une mauvaise circulation sanguine ou de problèmes de rétention d’eau. Il est donc très difficile d’en venir à bout en faisant du sport et en surveillant son alimentation. Mais alors, comment s’est débarrasser ?

Pour maigrir des genoux, rien ne vaut la cryolipolyse. Cette technique amincissante non-invasive consiste à refroidir considérablement la zone que l’on veut débarrasser de sa graisse. Le froid va détruire les cellules adipeuses que le système lymphatique va ensuite mettre quelques jours à éliminer définitivement. Les genoux sont des zones hyper-ciblées et sont donc les candidats parfaits pour une cryolipolyse.

PROMOTION SPÉCIALE JUSQU'AU 31 décembre 2016

179 euros la séance 2 applicateurs


J'en profite

Traiter genoux et cuisses en une seule séance

Au Centre Cryominceur, on peut traiter les deux genoux en même temps grâce à des appareils munis de plusieurs têtes aspirantes. Cette cryolipolyse multizones est une exclusivité Cryominceur et peut cibler jusqu’à 4 zones en même temps. On peut donc s’occuper de la face intérieure de ses deux genoux tout en traitant la face extérieure des cuisses par exemple ; ainsi, on obtient des jambes fines en seulement une séance.

Les avantages de cette technique sont multiples. Elle ne nécessite aucune anesthésie ou hospitalisation, contrairement à la liposuccion. On ne ressent aucune douleur après la séance. Seuls un gonflement et des rougeurs sont constatés sur la zone traitée. Un massage de quelques minutes suffit à les faire disparaître. Après une cryolipolyse des genoux, on repart sur ses deux jambes, sans aucune gêne. Les résultats sont immédiats ; robes, jupes et shorts sont dorénavant abordables.